«

»

Marié et père de famille, il a été ordonné prêtre / Décembre 2016

Les Ponts-de-Cé / Marié et père de famille, il a été ordonné prêtre

Malek Chaieb avec sa famille lundi soir en l'église Saint-Maurille aux Ponts-de-Cé.

Malek Chaieb avec sa famille lundi soir en l’église Saint-Maurille aux Ponts-de-Cé.

Photo Le Courrier de l’Ouest – Josselin CLAIR

Marié et père de trois enfants, Malek Chaieb a été ordonné prêtre maronite, lundi soir, en l’église Saint-Maurille des Ponts-de-Cé (Maine et Loire), en présence de Mgr Emmanuel Delmas.

Malek Chaieb est le deuxième homme marié à être ordonné prêtre en France. Il a été précédé par Bechara Aoun, ordonné lui aussi par Mgr Gemayel, l’évêque de l’Eparchie Notre-Dame du Liban de Paris des Maronites, le 30 octobre dernier à Lyon. Ce dernier a également ordonné un prêtre cet été en Suisse.

D’autres prêtres mariés exercent en France : d’anciens pasteurs protestants ou prêtres anglicans convertis au catholicisme.

En Maine-et-Loire, c’est le cas du père John Eastell (73 ans), des Verchers-sur-Layon. Ordonné prêtre catholique en 1996, cet ancien prêtre anglican, marié et père de famille, est aumônier de la communauté anglophone d’Anjou.

Il n’a cependant pas été « incardiné » (attaché) au diocèse d’Angers mais au diocèse de Westminster.

«  » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » »

Commentaire personnel

Notez bien :

Comme les temps changent !!! On nous a tellement bassinés avec l’argument alors imparable : il y a incompatibilité entre les 2 sacrements, celui de l’ordre et celui du mariage  !!! et puis on découvre, en France, quelqu’un qui a une famille et qui est ordonné. Ce n’est donc pas impossible. On nous a trompés.
D’ailleurs pour l’église chrétienne maronite, aussi chrétiens que la catholique (!), il en est ainsi… depuis toujours, mais ils ne vivaient pas en france. Alors les français mal instruits ne le savaient pas !!!

Tous les prêtres qui sont « partis », comme on dit, (ou qu’on a mis dehors, c’est selon !), le savaient bien, surtout ceux qui auraient tellement désiré rester, mais comme mariés !
Mais ce prêtre maronite restera évidemment dans l’église maronite, pas dans un diocèse catholique de France ! pas de mélange !

Quant à l’autre , ancien pasteur, disons prêtre anglican, heureusement, l’honneur est sauf car, par un tour de passe passe juridique, ce dernier monsiuer déjà marié dont parle l’article a été rattaché … au diocèse de Westminster !

Ouf ! on a eu chaud !
Voilà comment on fonctionne, avec des cases. Dans une case, des prêtres mariès et dans l’autre, des prêtre tenus au célibat !

Jésus, reviens ! à coup de subterfuges juridiques, ils massacrent la communauté de ceux qui ont envie d’être tes compagnons de route !!!

(1 commentaire)

  1. murot

    Changeons les choses…! Merci d’entreprendre….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>