“Exclu parce que j’ai aimé” de Pierre Galesne

« Quelquefois, j’essaie de me représenter ce que serait ma vie si j’étais resté dans le clergé. J’aurais abandonné  ma femme et mon enfant. Je serais curé de paroisse. Loin d’ici probablement. Je crois qu’on m’aurait éteint. Je serais un prêtre mal dans sa peau, comme tant d’autres. Epouser Danielle, c’était renoncer à la mission qu’on m’avait confiée. Mais à travers ma femme, j’ai rencontré la vie. Et s’il y a bien un cadeau que Dieu m’a fait, c’est bien celui-là. »

Pierre Galesne est rentré au Petit Séminaire du diocèse de Rennes en 1949. Il avait 13 ans. Il s’est marié à 33 ans. Depuis, la moitié des prêtres ordonnés avec lui, ont été à leur tour, exclus parce qu’ils ont aimé.